Gros grains sur la Manche

D’accord, on l’avait un peu cherché : choisir le Cotentin pour un séjour de week-end prolongé au mois de novembre, c’était un peu provoquer le destin (météorologique).

pluie-sur-mer-tete

nez-de-jobourg

Mais si nous avons parfois été copieusement arrosés, cette escapade dont je voulais partager quelques moments forts, nous a permis de magnifiques découvertes et surtout donné envie d’y retourner.

Le plus petit port…

Port Racine, sur la commune de Saint-Germain-des-Vaux est censé être le plus petit port de France. En tout cas cela doit être l’un des plus pittoresques, avec ses petites embarcations amarrés en parallèle entre une jetée et des bittes d’amarrage qui sont de simples pieux de bois. Le nom vient d’ailleurs d’un capitaine corsaire, François-Médard Racine, qui a vécu au début du 19e siècle et qui s’est créé ici un repli entre deux attaques ou « courses » contre des navires anglais. Ceci dit, si vous avez envie de déclamer des vers de « l’autre » Racine face aux éléments, libre à vous !

port-racineport-racine-amarrage

… et le plus fort courant

Battu par tous les vents, le cap de La Hague qui s’avance dans la Manche a un air de bout du monde, surtout par gros temps. A l’approche de Goury, le spectacle était inoui ce jour-là : un ciel très chargé, sombre, déchiré par des éclaircies fulgurantes qui faisaient exploser les couleurs et dardaient un projecteur sur le phare stoïque, solide, dans une mer démontée.

vers-goury

phare-de-goury

vague-croix-goury

vague-croix-goury-2

Le cap de La Hague est connu et redouté des navigateurs qui savent qu’ils doivent se frotter ici à l’un des courants les plus forts d’Europe, le Raz Blanchard. Depuis 150 ans, une station de sauvetage en mer est implanté à Goury (on frémit à l’idée des conditions de mer que les sauveteurs doivent affronter dans ce secteur !). Le bâtiment actuel date de 1928 ;  sa curieuse forme octogonale donne sur deux cales pour la mise à l’eau des canots : selon la marée, ils sont lancés dans le port ou directement en mer.

station-de-goury

Le retour du soleil

Si le spectacle de la tempête était ébouriffant, nous avons quand même apprécié le retour du soleil pour pouvoir profiter de paysages somptueux, souvent comparés à l’Irlande.

proche-jobourg

plage

En redescendant vers le sud, nous avons pu marcher sur le chemin côtier…

chemin-cotier

… et flâner dans le petit bourg de Regnéville-sur-Mer avec son donjon très impressionnant qui domine les restes d’un château du 14e siècle.

Regneville-sur-mer

Et nous avons été récompensés par de belles vues du monument emblématique de ce coin de Normandie : le Mont Saint-Michel au fond de sa baie en fin de journée, et un Mont « champêtre » le lendemain matin.

Mont-soir

mont-matin

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :