M comme… MEET

« J’ai toujours voulu avoir une terrasse où écrire et celle-ci, en plein en face de la Loire, en plein à côté de l’Océan, en plein au-dessus du port de Saint-Nazaire, tellement haute et avec le monde entier alentour, ressemble exactement  à l’idée de toutes les terrasses. D’ici, on voit les trois kilomètres du pont de Saint-Nazaire à gauche, le vieux phare breton – juste là, devant, vous voyez, je l’indique, là-bas – et puis Saint-Brevin en face, sur l’autre berge du fleuve, voilà, là-bas, un peu plus à droite… »

Roberto Ferrucci, Sentiments subversifs ; traduit de l’italien par Jerôme Nicolas, MEET, 2010. Dans Saint-Nazaire est littéraire, MEET, 2017.

Depuis trente ans, la MEET, Maison des Écrivains Étrangers et des Traducteurs de Saint-Nazaire accueille en résidence des écrivains étrangers et des traducteurs du monde entier. Elle leur alloue une bourse et met à leur disposition un grand appartement au 10e étage du Building, au-dessus du port et des Chantiers navals.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :