V comme… vélo, bus et marche à pied

Saint-Nazaire sans voiture (ou presque) ce n’est pas très compliqué : louez un vélo, sautez dans un bus, baladez-vous à pied… vive la mobilité douce !

Le vélo

Comme partout, l’utilisation du vélo a littéralement explosé à Saint-Nazaire, que ce soit le vélo loisir ou le vélo au quotidien, comme moyen de déplacement voire même de transport. Il faut dire qu’ici les cyclistes peuvent bénéficier d’un environnement exceptionnel, même pour les trajets quotidiens…

De nouveaux commerces se sont ouverts, rien de plus facile que d’acheter, louer ou faire réparer un vélo (Saint-Nazaire Renversante les a recensés sur son site web). Inexistante il y a encore quelques années, la location de vélos à grande échelle est un vrai succès. La STRAN (Société de transports de l’agglomération nazairienne) gère cette activité pour la Ville et l’agglo, sous le nom de VélYcéo. La flotte comporte plus de 3 000 vélos, quasiment tous à assistance électrique, qui sont essentiellement loués à l’année, pour plusieurs mois ou en location courte, d’une demi-journée à une semaine.

Bonne nouvelle : si vous êtes de passage, en vacances ou juste cycliste occasionnel, des vélos vous sont également proposés en location libre service. Ces vélos, tous électriques, vous attendent sagement à cinq stations. A Saint-Nazaire, ils sont alignés à la base sous-marine et à la gare ; en Brière, au port de Rozé (photo ci-dessous) ; enfin deux stations se trouvent à Pornichet, à la gare et au rond-point de l’Hippodrome (infos et mode d’emploi ici).

A vous les promenades en bord de mer ou en campagne ! Sur le territoire des 10 communes de la CARENE, 79 km de pistes cyclables, presque autant (74 km) de bandes cyclables et 28 km de voies vertes sont aménagés pour le moment. Plusieurs itinéraires sont jalonnés, en Brière et sur le littoral, sans oublier la Vélocéan, une boucle de La Loire à Vélo (voir précisions en fin d’article)…

Coup de cœur : l’itinéraire n° 11, « De la mer à la Brière« . En quelques coups de pédales vous aurez vite laissé derrière vous la base sous-marine à Saint-Nazaire, votre point de départ, pour rouler facilement sur le tracé d’un ancien train ouvrier, le célèbre « tortillard », jusqu’au cœur de la Brière. Selon votre courage votre destination finale pourra être Rozé, Saint-Joachim ou La Chapelle-des-Marais. La passerelle très « design » qui enjambe en toute sécurité la voie express se trouve d’ailleurs sur cet itinéraire (retrouvez balades et itinéraires sur le site de Saint-Nazaire Renversante).

Le bus

Depuis une dizaine d’années, le réseau de bus a été entièrement refondu à Saint-Nazaire, avec la création d’HélYce, bus à haut niveau de service qui circule 7 jours sur 7, et de plusieurs lignes urbaines et en agglo. La prochaine refonte pointe déjà le bout de ses bus, qui seront d’ailleurs électriques.

Je trouve que le bus est bien pratique non seulement pour les déplacements travail, école, courses… mais aussi pour mes promenades ! De Méan-Penhoët aux Jardins d’Océanis, du chemin des Douaniers au centre ville, du Parc paysager aux étangs, du site portuaire à la gare, il y a toujours un arrêt de bus pas loin comme vous pourrez le constater sur le plan du réseau à consulter ou télécharger ici.

Et surtout ne ratez pas le « bus des plages » ! C’est le surnom donné aux bus de la ligne U3. Ils desservent quasiment toutes les plages, depuis le front de mer jusqu’aux plages de Saint-Marc. Comme toutes les lignes urbaines, l’U3 circule seulement du lundi au samedi ; les dimanches et jours fériés d’été, une navette « plages » prend donc le relais (toutes les infos sur le site de la STRAN). Ouf, vous pouvez faire trempette 7 jours sur 7 !

La marche à pied

Le centre ville avec ses boutiques, ses cafés et restaurants, est en bonne partie piétonnier et se découvre facilement à pied. Plus loin, en fait sur l’ensemble du territoire de la commune, des promenades plus agréables les unes que les autres vous incitent à faire un peu d’exercice et le plein d’air frais. Et si, pour vous rendre au point de départ d’une balade, vous preniez le bus à la place de la voiture ? C’est souvent possible.

N’hésitez pas à vous « promener » également dans les articles de ce blog, qui vous donnent des idées de balades aux quatre coins de Saint-Nazaire et autour. Votre mobilité douce à la façon nazairienne se dessinera toute seule !


Pour permettre aux cyclistes de traverser le pont de Saint-Nazaire (Loire à Vélo et d’autres itinéraires) en toute sécurité, le département de Loire-Atlantique met en place chaque été une navette routière gratuite. Autre solution : toute l’année, les cars de la ligne 317 du réseau régional Aleop transportent des vélos, sur réservation au plus tard la veille (par téléphone au 02 40 21 50 87).


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un Site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :