V comme… le Vieux Môle

Le Vieux Môle est un des endroits les plus photographiés de Saint-Nazaire… et on comprend pourquoi ! Levers de soleil ou coups de vent le mettent en scène de façon spectaculaire ; et pour chaque départ de paquebot, c’est là le meilleur point de vue pour saluer au plus près un nouveau géant des mers.

Ici, les photographes sont prêts à affronter même une météo déchaînée : lors du premier Instameet organisé à Saint-Nazaire en octobre 2017, ces instagrameurs guettaient en même temps l’arc-en-ciel (double !) et une nouvelle grosse vague.

vm-tempete-insta

J’adore le Vieux Môle sous le soleil et un ciel bleu, quand son phare tout en blanc et rouge fait de l’œil au pont de Saint-Nazaire et aux terminaux… en blanc et rouge.

vm-avec-pont-et-terminaux

J’adore le Vieux Môle au moment du lever de soleil en hiver lorsque le ciel flamboie et les nuages se prennent pour des danseuses en tutu pourpre.

vm-nuage-matin

vm-lever-soleil-old

vm-matin-hiver

J’adore le Vieux Môle quand l’estuaire moutonne car au moindre coup de vent les vagues se brisent ici de façon spectaculaire.

tempete-1

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’adore le Vieux Môle quand on s’y retrouve tous pour saluer un nouveau paquebot, et tant pis si c’est parfois sous la pluie et dans le brouillard !

vm-avec-celebrity(edge

vm-avec-harmony-of-the-seas

Bref, vous l’aurez compris, j’adore le Vieux Môle. Point.

Il n’a pas toujours été vieux, le môle avec sa jetée, sa cale et son petit phare, qui s’avance dans l’estuaire de la Loire ! Lors de son inauguration en 1835, après de longues négociations et plusieurs projets,  il était (évidemment) tout neuf. Et il constituait surtout le premier équipement portuaire de Saint-Nazaire : enfin les navires, voiliers et « vapeurs de Loire » pouvaient accoster à peu près correctement. 20, 30 ans après, le destin de Saint-Nazaire allait basculer, avec la création d’un vrai port et la mise en place des lignes transatlantiques. Mais ceci est une autre histoire…

Cette humble construction (…) est comme la matérialisation d’une ténacité et d’une volonté de vivre qui sont l’une des caractéristiques et l’un des enseignements de Saint-Nazaire.

Marthe Barbance, Saint-Nazaire, le port, la ville, le travail (1948)

vm-arc-en-ciel

2 commentaires sur “V comme… le Vieux Môle

Ajouter un commentaire

Répondre à AndreaK Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :