F comme… front de mer / 3 – Pêcheries, panorama et plage

Et voici le troisième et dernier article consacré au front de mer de Saint-Nazaire. On arrive dans le quartier de Sautron ; ici la promenade longe des pêcheries avant de s’ouvrir sur le large. Enfin, elle se termine en beauté avec la plage et le phare de Villès-Martin (vous pouvez bien sûr continuer à longer la mer, à partir de Villès-Martin ce sera sur le chemin côtier, autrement dit le chemin des Douaniers).

La parade des pêcheries

L’alignement des pêcheries de Sautron est sans doute un des endroits les plus photographiés à Saint-Nazaire. Ces cabanes hautes sur pattes peuvent sembler fragiles, elles tiennent quand même tête aux coups de boutoir des tempêtes hivernales (pas toujours, c’est vrai : il y a quelques années, une pêcherie a littéralement explosé sous des coups de vent particulièrement violents).

A découvrir en marchant sous les filets, lorsque la mer se retire et qu’une mince bande de sable est accessible à pied, ou alors « d’en haut », depuis la promenade elle-même (d’autres photos dans mon article P comme pêcheries).

Cette partie du front de mer n’existait pas encore au tout début du 20e siècle. Sur un plan de la ville de l’époque, l’actuel boulevard Albert 1er est encore indiqué comme « boulevard projeté ». Sa création était liée à la construction d’un important ouvrage portuaire, l’écluse sud, puisque c’étaient les déblais de ce gigantesque chantier qui allaient servir à créer ce boulevard surélevé que nous connaissons aujourd’hui.

Quelle vue !

En plus des pêcheries, c’est le panorama qui fait le bonheur des photographes. Toute la baie que longe le front de mer en une courbe douce, se dévoile d’ici. Quelques « sommets » se dressent au loin : le Building, la cheminée de l’Usine élévatoire, un hauban du pont de Saint-Nazaire et bien souvent un paquebot en construction qui dépasse quelque part. Et selon l’heure, la saison, et bien sûr la marée, ce paysage change tout le temps, rien ne semble définitif ici.

Puis tout d’un coup la vue s’ouvre : à partir de la pointe de Villès-Martin, l’estuaire s’élargit, cette fois c’est bon, c’est l’océan qui s’offre au regard…

Si vous aimez assister aux départs des paquebots construits à Saint-Nazaire, je vous conseille la pointe et la plage de Villès-Martin pour profiter d’un magnifique point de vue ! Vous verrez le paquebot arriver de loin, il passera devant vous et, depuis la plage, vous le suivrez des yeux pendant un long moment…

Notre promenade le long du front de mer de Saint-Nazaire s’arrête donc ici. Les deux premiers articles complètent la découverte : 1 – Autour de la place du Commando ; 2 – A l’ombre du Sammy. Vous pouvez retrouver le tracé de la promenade sur cette carte.

Ma photo coup de cœur

Elle n’est pas toute jeune, cette photo, elle date de 2012 ! Le réaménagement du front de mer était tout juste fini dans sa première tranche, justement la partie de Sautron, et c’est ici que le premier café avait été installé. Un matin en passant par là j’étais séduite par la sérénité qui se dégageait de ce lieu, avant l’animation de la journée. Cette photo a ensuite été utilisée assez souvent dans mon travail à l’Office de tourisme pour illustrer ce nouveau visage de Saint-Nazaire, une ville qui s’ouvre sur la mer, une ville où il y a une douceur de vivre certaine, contrairement à tant d’idées reçues. Le front de mer c’est aussi cela : ce n’est pas juste un cheminement amélioré mais aussi un nouveau regard sur Saint-Nazaire.


J’espère que l’on reverra bientôt « Les Javelots ». – Les Javelots, c’est une œuvre d’art de Peter Logan, un mobile géant haut de presque 15 mètres, qui était installé depuis 1992 à la pointe de Villès-Martin. Avec cette sculpture mobile, fine et élégante, l’artiste britannique a voulu interroger les frontières entre nature et technique : c’est l’énergie la plus simple – le vent – qui fait bouger des éléments métalliques inspirés de la haute technologie des industries nazairiennes, dans un assemblage très sophistiqué. Or on n’a pas revu ces Javelots depuis juin 2019, lorsqu’une tempête a littéralement couché la sculpture en en cassant la base. Des expertises sont en cours…

4 commentaires sur “F comme… front de mer / 3 – Pêcheries, panorama et plage

Ajouter un commentaire

Répondre à AndreaK Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :